Expertise

Parlementaire à l’Assemblée Nationale durant 15 ans, Bernard Carayon a siégé à la Commission des finances où il a été rapporteur des crédits budgétaires de l’industrie, des services de renseignement et des collectivités locales, comme de plusieurs textes législatifs.

Il est maire de Lavaur depuis 1995.

Nommé trois fois parlementaire en mission par trois Premiers ministres, il a été le concepteur et le promoteur en France d’une nouvelle politique publique d’intelligence économique.

Les gouvernements successifs, depuis 2003, se sont appuyés sur ses travaux pour créer, à titre d’exemples, l’instance de coordination interministérielle en charge de cette politique publique, le Fonds Stratégique d’Investissement (FSI), l’Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’Information, la cellule de contact et d’appui aux grands contrats internationaux, la Direction générale de la mondialisation au Quai d’Orsay, un enseignement universitaire spécifique, une déclinaison territoriale de cette politique; le capital de l’ADIT, en outre, a été ouvert sur ses recommandations.

Il est l’auteur d’une loi sur le secret des affaires votée par l’Assemblée Nationale en janvier 2012, le rapporteur du texte mettant en place un contrôle parlementaire du renseignement et l’inspirateur de la mutualisation des compétences techniques des services de renseignement civil et militaire.

UNE SPÉCIALISATION INDUSTRIELLE

Auteur d’un texte législatif autorisant les fondations à détenir la majorité (ou plus) des parts ou des actions de sociétés, Bernard Carayon a été l’un des plus actifs promoteurs de la politique industrielle française. Représentant de l’Assemblée Nationale (2010-2012) à la Conférence nationale de l’Industrie, il a été membre du conseil d’orientation stratégique du FSI.

Il est par ailleurs président d’une fondation dédiée à l’analyse des grands enjeux de la mondialisation et président de l’Institut International d’intelligence économique et stratégique. Il est maître de conférences à Sciences-Po Paris et à l’École de Guerre Économique.

LA CONNAISSANCE APPROFONDIE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

Bernard Carayon est maire de Lavaur depuis 1995; il a été également conseiller général du département du Tarn et conseiller régional de Midi-Pyrénées.